Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Twitter + Instagram

Je ne suis pas sur Facebook. 

Je suis que sur Twitter et Instagram.

Recherche

Gaëtan BAZIRE
255367 3845382366394 1781904245 n-

Élu de Louviers en charge des personnes en situation

de handicap, membre du C.C.A.S, du S.I.C.L.E,

du Conseil des aînés, du Conseil de la vie sociale, ...

 

Twitter :  

@GaetanBazire

@UnioncitoyenneL

Facebook : 

Union citoyenne de Louviers

Louviers Alternative

Instagram : 

bazireofficiel

 

 

1 juillet 2014 2 01 /07 /juillet /2014 06:32

UN BUDGET MODIFICATIF POUR RETABLIR LA VERITE SUR LES FINANCES DE LOUVIERS ET PREPARER L’AVENIR

 

Repartir sur des bases fiables  

_____

  

L’élaboration de ce budget modificatif 2014 répond à une exigence de transparence et traduit la volonté politique forte de la nouvelle municipalité de rétablir la réalité de la situation financière de la ville. Il s’agit d’un exercice de vérité indispensable pour envisager l’avenir sur des bases sérieuses et crédibles

 

Œ   Honorer les engagements de l’ancienne municipalité qui nous lient

         

Par exemple :

         

è  Ecran géant pour la coupe du monde de football : 10 550 euros la soirée

è  Feu d’artifice du 14 Juillet : 15 370 euros (renégocié car le prix initial était de plus 17800 euros)

è  Garantie individuelle du pouvoir d’achat : 40 000 euros

 

   Des mesures d’économie  

 

è  Un plan d’économies de 65 000 euros sur les festivités

 

Ž   Maîtriser la masse salariale

 

è  Redéploiements : la création du poste de coordinateur de la réforme des rythmes scolaires a finalement été pourvue en interne.

è Gestion prévisionnelle des départs en retraite

è Rationalisation du recours aux heures supplémentaires : fixation à l’avance des manifestations et des besoins en personnel afin d’envisager des aménagements d’horaire.  

 

   Mise en place de procédures plus rigoureuses

 

è Sur la prévision budgétaire, une procédure service par service sera mise en place dès septembre

è Définition de procédures de contrôle 

è Création d’une fonction achat 

 

Préparer l’avenir

_____

 

Ce budget modificatif amorce la redéfinition des priorités pour faire notre effort budgétaire sur l’essentiel : des investissements utiles aux Lovériens et importants pour l’avenir de la ville.  Avec une exigence : ne pas augmenter les impôts, déjà très élevés à Louviers.

 

   Un plan d’urgence pour le patrimoine communal

 

è Elaboration d’une étude sur la mutualisation des bâtiments communaux

è 250 000 euros de crédits pour réaliser les travaux d’urgence dans les établissements recevant du public

 

‘   Des crédits pour améliorer le cadre de vie des Lovériens

 

è Augmentation de 30 000 euros de l’enveloppe budgétaire « actions de proximité », portée à 50 000 euros

è Recrutement d’un chargé de mission « Cadre de vie et Sécurité publique » pour être au plus près des préoccupations des habitants et améliorer la  à leurs demandes

 

’   Des investissements proportionnés à nos moyens

 

è Remise à plat du projet de Futsal d’un coût total de 6,5millions d’euros dont 4,5 millions d’euros pour la seule ville de Louviers/ inscription d’un crédit d’études de 50 000 euros pour un projet alternatif à Maison Rouge

è  Inscription de 600 000 euros de crédits d’investissement pour le remplacement des compresseurs de la patinoire   

 

“   Inscrire Louviers dans l’ère numérique

 

è 15 000 euros inscrits  pour la création d’un véritable site Internet de la ville

è Le renouvellement, dès 2014, de 20% du parc informatique des écoles, devenu obsolète.

 

Dès l’adoption du budget modificatif 2014, la municipalité s’attèle à la préparation du budget 2015, sur la base d’éléments budgétaires désormais fiables. Nous rencontrons actuellement l’ensemble des partenaires financiers de la ville et souhaitons engager une démarche de restructuration de la dette. Nous inscrivons notre démarche budgétaire dans un cadre pluriannuel, tant en section de fonctionnement qu’en section d’investissement. En lien avec les CASE, et dans le cadre de la préparation du contrat d’agglomération, nous travaillons à l’élaboration de notre plan pluriannuel d’investissements.


Repost 0
Published by Gaëtan BAZIRE - dans Vie municipale de Louviers
commenter cet article
30 juin 2014 1 30 /06 /juin /2014 06:24

LA VÉRITÉ SUR LES DÉRIVES LES PLUS GRAVES DE LA MUNICIPALITÉ MARTIN

 

Œ           L’explosion du train de vie de l’ancienne municipalité

 

è Absence totale de lisibilité des dépenses de communication et d’animation de la cité. Aucune prévisibilité, non-respect des enveloppes budgétaires, opacité.

 

è Plus d’argent dépensé pour les vœux aux Lovériens (77 969,87 euros)
 que pour l’entretien des bâtiments municipaux !

 

 

   La surconsommation des crédits au 30 mars 2014

 

è54 % des crédits alloués à l’animation de la cité étaient consommés au 30 mars 2014.

 

Budget Primitif 2014 - Etat des consommations de crédits mensuels Secteur Animation

   
                 

 

 

 

Mois

 

 

 

 

 

 

Service utilisateur

Budget Primitif alloué

Janvier

Février

Mars

          Total général

% réalisation

 

 

ANIMATION DE LA CITE

                          129 750  

503 

62 838 

16077 

79 418 

61,21%

 

 

AIDE SECTEUR ASSOCIATIF

                            39 300  

-4 485 

6 347 

10 248 

12 110 

30,81%

 

 

 

                          169 050  

447 

123 696 

88 743 

91 528 

54%

 

 

è44 720 euros inscrits au budget 2013 ont dû être payés sur l’exercice 2014, notamment :

            -10 700 euros pour l’arbre de Noël du personnel

            -1410 euros pour l’inauguration du stade Paul Coudray datant du 16 novembre

            -4500 euros pour le feu d’artifice de Noël

 

Ž   L’absence totale de fiabilité des choix opérés par l’ancienne municipalité

 

è 1 an de recettes mais seulement 6 mois de dépenses inscrites pour le fonctionnement
 du Kolysé, générant une épargne totalement artificielle de 225 000 euros.

 

   La sous-estimation manifeste de la masse salariale

 

è  445 000 euros manquaient au budget primitif pour financer la masse salariale

 

En voici les principales raisons :

 

·        Garantie individuelle du Pouvoir d’Achat : une somme identique à 2013 avait été prévue au budget 2014. Toutefois, le nombre d’agents éligibles à la GIPA a quasi-doublé en 2014 au regard des critères mentionnés dans l’arrêté du 3 mars 2014.

·        Evolutions statutaires : la refonte des grilles de rémunération de la catégorie B et C n’a pas été anticipée de manière précise alors que la parution des textes réglementaires était connue dès la publication du journal officiel le 31 janvier 2014. Un ajustement a donc été nécessaire

·        Kolysé : les dépenses de personnel n’ont été inscrites que pour 6 mois dans le budget primitif

 

  Le coût exorbitant de la démagogie électoraliste de l’ancien maire

 

è  La compensation par la ville des tarifs d’accès à la nouvelle piscine CASEO avait fait
l’objet d’une inscription de 70 000 euros au budget primitif. Or au 30 mars, 54% de ces
crédits avaient déjà été consommés ! Et cette enveloppe ne prévoyait même pas le financement
de l’aquagym des seniors.

 

‘   Ce qui n’était pas financé par le budget primitif 2014

 

è  La réforme des rythmes scolaires : seulement 116 000 euros inscrits au budget primitif. La nouvelle municipalité a dû abonder de 41 000 euros supplémentaires.

 

è  Aucun crédit prévu pour des événements récurrents d’animation de la cité : bal du 14 juillet, salon des commerçants, forum des associations, salon de la maquette, etc. 170 000 euros ont dû être dégagés pour financer des manifestations importantes et auxquelles les Lovériens sont légitimement attachés. Ceci a mécaniquement dégradé le niveau d’épargne de la ville.

 

è  La négligence du patrimoine communal. Aucun crédit n’était inscrit par la précédente municipalité pour effectuer les travaux d’urgence dans les établissements recevant du public : musée, médiathèque, Kolysé, etc. La nouvelle municipalité y consacre une enveloppe de 250 000 euros.

Repost 0
Published by Gaëtan BAZIRE - dans Vie municipale de Louviers
commenter cet article
29 juin 2014 7 29 /06 /juin /2014 06:22

Le 18 avril dernier, le nouveau conseil municipal issu des élections a adopté un budget élaboré par l’ancienne municipalité au vu de l’obligation légale de voter le budget au 30 avril.

Pour autant la nouvelle équipe municipale avait aussitôt annoncé sa volonté de présenter avant l’été un budget modificatif, qui est donc inscrit au conseil municipal de ce 30 juin 2014.

Néanmoins, les très mauvaises surprises budgétaires – de fond comme de forme – découvertes depuis l’installation de la nouvelle équipe municipale, n’ont pas permis l’établissement d’un budget traduisant dès à présent l’ambition politique de la nouvelle municipalité. Pour autant, nous assumons totalement ce budget modificatif en ce qu’il est un budget de vérité permettant de repartir sur des bases budgétaires si ce n’est saines au moins conformes à la réalité financière de la ville.

Les dépenses courantes ont ainsi dû être revues à la hausse de 522 000 euros par rapport à ce qui était inscrit dans le budget préparé par la municipalité Martin (soit 2,4% du budget primitif). A titre d’exemple, la masse salariale a dû être réévaluée de 302 000 euros ; ou encore, les dépenses de fonctionnement du Kolysé n’avaient été prévues que pour 6 mois alors que les recettes y afférentes étaient inscrites pour un an : quelle est la fiabilité budgétaire de telles inscriptions ? Faut-il s’interroger sur leur sincérité ?

Dans le même ordre d’idées, les budgets communication et manifestations ont été consommés pour plus de la moitié (54%) sur les trois premiers mois de l’année ! Où trouver l’argent pour continuer à animer la cité jusqu’à la fin de l’année qu’il s’agisse par exemple de manifestations comme le Carrington, le Salon des Commerçants, le Forum des associations ou encore les animations de Noël ? Nous ne pouvions pas ne pas inscrire des crédits supplémentaires pour garantir la tenue de ces manifestations tellement importantes pour Louviers et ses habitants. Que dire des cérémonies de vœux pour 2014 dont le montant total a atteint 78 000 euros ! C’est autant que le budget alloué à la maintenance du patrimoine communal et scolaire… Soulignons enfin les factures non réglées du budget 2013 qui sont venues grever le budget 2014 et amputer d’autant nos marges de manœuvres financières.

Il aura donc fallu, au terme d’un examen précis, arbitrer et redéployer au maximum les crédits alloués initialement par secteur pour pouvoir apporter des réponses à ces sous-évaluations manifestes, tout en dessinant des marges d’intervention pour amorcer le virage pour lequel les lovériens nous ont élus.

Ce sont ainsi 41 000 euros qui ont été réinjectés pour financer la réforme des rythmes scolaires, là où la municipalité n’avait prévu que 116 000 euros sur l’exercice 2014, ce qui était nettement insuffisant.

Les recettes de fonctionnement en hausse de 218 000 euros par rapport au budget primitif - principalement en raison d’une sous-évaluation du FPIC de 130 000 euros et de la dotation de solidarité urbaine de 54 000 euros - ne permettent absolument pas de compenser l’hémorragie des dépenses constatée à 522 000 euros.

Ceci provoque un effet mécanique sur l’épargne brute : prévue à 2,3 millions d’euros au budget primitif, elle est en réalité de 2 millions d’euros. Ce chiffre est à rapprocher du montant du remboursement de l’annuité de la dette : 2,75 millions d’euros. Cette tendance, déjà constatée sous la mandature précédente avait conduit à une augmentation de la fiscalité en 2009 et 2010. Etait-ce ce qui attendait de nouveau les Lovériens ? La démarche de la nouvelle municipalité vise au contraire à assainir cette situation en assurant une gestion sérieuse, sans augmenter les impôts.

La remise à plat du projet de Futsal – d’un montant total de 6,5 millions d’euros dont 4,2 millions d’euros à la seule charge de la ville – qui va de pair avec l’inscription d’un crédit d’études de 50 000 euros pour la concrétisation rapide d’un projet alternatif à Maison Rouge doit permettre à la ville de retrouver des marges de manœuvre en section d’investissement.

L’ordre des priorités est rétabli pour nous permettre d’abord d’entretenir notre patrimoine communal, dans un état souvent calamiteux. L’inscription d’un crédit de 600 000 euros pour le remplacement des compresseurs de la patinoire était indispensable, sauf à mettre les clés sous la porte du Kolysé.

Au titre des investissements, 20 000 euros sont consacrés au renouvellement de 20% du parc informatique des écoles ; 15 000 euros pour la création d’un site internet adapté à une commune de près de 20 000 habitants et enfin 30 000 euros supplémentaires pour les opérations « cadre de vie et proximité » permettant de réaliser des travaux urgents d’embellissement de la ville.

Ce budget modificatif est plus que jamais un exercice de vérité qui traduit la volonté politique forte de la nouvelle municipalité de rétablir la réalité de la situation budgétaire de la ville. C’est indispensable pour repartir demain sur des bases saines et garantir la crédibilité de notre démarche auprès des Lovériens et auprès des partenaires financiers qui nous font confiance.

François-Xavier PRIOLLAUD
Maire de Louviers

Repost 0
Published by Gaëtan BAZIRE - dans Vie municipale de Louviers
commenter cet article
8 mai 2014 4 08 /05 /mai /2014 08:58

LOG98__LOUVIERS.png

Commémoration du 8 mai 2014, aujourd'hui dans les jardins de l’Hôtel de Ville à 11H. François Xavier PRIOLLAUD et les nouveaux élus seront là.

 

Repost 0
Published by Gaëtan BAZIRE - dans Vie municipale de Louviers
commenter cet article
6 mai 2014 2 06 /05 /mai /2014 15:29

aine.jpg

Repost 0
Published by Gaëtan BAZIRE - dans Vie municipale de Louviers
commenter cet article
9 avril 2014 3 09 /04 /avril /2014 09:54
Ice Skating Club Louviers

Bonjour,

Suite à la réunion d' hier soir. Je vous annonce la fin de notre saison car à ce jour les technicien qui était présent, nous annonce une reprise de glace si tous se passait bien que dans trois semaines minimum vu que le compresseur a été arrêté complètement le dimanche 30 mars .

Il en ressort principalement un manque d' entretien réél sur plusieurs années mai...s cela n 'est pas un scoop.

La chose positive de cette réunion la nouvelle municipalité s 'engage à une reprise de notre glace le 1er septembre ,Monsieur le Maire souhaite personnellement rencontrer tous nos licenciés afin d 'expliquer la situation et les projets pour cette patinoire lors d une réunion .

Il a demandé aux techniciens présent de lui envoyer le plus rapidement possible le détail des travaux à effectuer et demande l 'intervention d 'un bureau d' étude dans le mois.
Nous en temps que club nous organiserons une soirée de fin de saison comme prévue si possible en louant de la glace ailleurs, nous vous tiendrons informé avant la fin de semaine .

Nous participerons quand même aux deux dernières compétitions de fin de saison avec quelques entraînements à Rouen ou à Cléon .
Comme annoncé, nous calculons les cours non effectués pour un remboursement sur les forfaits.
La réunion a été plus que positive sur l' avenir du sport de glace à Louviers maintenant nous attendons un retour des prochaines réunions de la Case .

Sportivement
Le Président
Repost 0
Published by Gaëtan BAZIRE - dans Vie municipale de Louviers
commenter cet article
7 avril 2014 1 07 /04 /avril /2014 04:46

 

 

 

Louviers, le 6 avril 2014

 

 Mesdames, Messieurs, Chers Collègues et amis,

  

Je veux adresser mes premiers remerciements aux habitants de notre ville qui nous ont accordé leur confiance la semaine dernière.

 Cette confiance nous oblige. Elle nous oblige à réussir.

 Je mesure la charge qui est désormais la nôtre : la charge confiée à ce nouveau conseil municipal et bien sûr, la charge qui est désormais la mienne comme nouveau maire de Louviers.

 C’est avec beaucoup d’émotion que je prends aujourd’hui mes fonctions et je veux en ce jour si particulier saluer l’engagement de mes prédécesseurs, de tous mes prédécesseurs, au service de notre ville.

 L’engagement est une qualité qui se fait de plus en plus rare dans nos sociétés modernes et, au-delà des différences politiques, la communauté des élus a en partage cet engagement au service des autres.

 Le mandat de maire est à mes yeux le plus beau, le plus enthousiasmant de la République. C’est aussi, probablement, le plus difficile.

 Le maire et son équipe municipale sont élus pour faire vivre la devise de la République sur le territoire de leur commune. Nous serons, pour Louviers, les garants de la liberté, de l’égalité et de la fraternité.

 

Nous allons agir pour tous les Lovériens mais surtout, AVEC tous les lovériens de tous les âges, de tous les quartiers, de toutes les communautés.

 

Nous conduirons notre action dans un esprit d’ouverture, d’apaisement et de rassemblement, loin des polémiques. Nous n’avons plus le temps, Monsieur Martin, des polémiques inutiles.

Nous prendrons nos décisions au regard d’un seul critère : l’intérêt général.

 

La tâche à accomplir est immense. Et je veux m’adresser à mon équipe municipale pour lui dire que les Lovériens ont besoin d’une totale disponibilité de sa part.

 

Je souhaite également que l’opposition, dans le respect de ses différences, prenne toute sa part à notre projet collectif.   Aussi, je proposerai qu’un élu du principal groupe de l’opposition municipale puisse occuper la fonction de conseiller municipal délégué.

 

Mesdames, Messieurs,

Chers Collègues et amis,

 

Le conseil est installé. Nous allons dans quelques instants procéder à l’élection des adjoints.

Nous sommes en ordre de marche et immédiatement prêts à nous mettre au travail.

 

Plusieurs décisions importantes doivent rapidement être prises :

 

-      Dans huit jours, nous débattrons des orientations budgétaires.

-      Il va aussi nous falloir rapidement nous prononcer sur la réforme des rythmes scolaires 

-      Nous allons engager immédiatement un plan d’entretien et de sauvegarde des bâtiments communaux. Je présiderai également une réunion dès mardi après-midi sur la situation de la patinoire.

 

J’irai également, dès la semaine prochaine, à la rencontre des employés municipaux qui sont la force de notre ville. Je veux les écouter, échanger avec eux pour préparer l’avenir ensemble.

 

Vous l’aurez compris, le travail ne va pas manquer. Mais la tâche est exaltante !

 

Je vous remercie.

 

10172640 10152050058511947 1618955807 n 

Repost 0
Published by Gaëtan BAZIRE - dans Vie municipale de Louviers
commenter cet article
6 avril 2014 7 06 /04 /avril /2014 19:01

10172640 10152050058511947 1618955807 n

25 élus dans la majorité : François-Xavier PRIOLLAUD, Anne TERLEZ, Jacky BIDAULT, Marie-Dominique PERCHET, Jean-Jacques LE ROUX, Hafidha OUADAH, Daniel JUBERT, Caroline ROUZEE, Pierre LÉCUYER, Sylvie LANGEARD, Jean-Pierre DUVERE, Céline LEMAN, Christian WUILQUE, Nadjia TOUMERT, Didier JUHEL, Anissa DJEMEL, José PIRES, Catherine VAYRAC, Charles SAVY, Nadège HOFFMANN, Gaëtan BAZIRE, Sarah CARON-DOUBET, Christophe GAUTIER, Leïla BOISSEL, Paulo DO ROSARIO.

Repost 0
Published by Gaëtan BAZIRE - dans Vie municipale de Louviers
commenter cet article
5 avril 2014 6 05 /04 /avril /2014 07:50

10154599 672108569516652 1933347696 n

Elections du maire, des adjoints et des délégués de la ville de Louviers suite à la victoire de la liste UNIS POUR LOUVIERS, le dimanche 30 mars 2014. Salle Pierre Mendès France à 11h00. OUVERT A TOUS.

 

louviers.jpg

Repost 0
Published by Gaëtan BAZIRE - dans Vie municipale de Louviers
commenter cet article
3 avril 2014 4 03 /04 /avril /2014 12:36

123456-copie-1.jpg

Repost 0
Published by Gaëtan BAZIRE - dans Vie municipale de Louviers
commenter cet article