Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Twitter + Instagram

Je ne suis pas sur Facebook. 

Je suis que sur Twitter et Instagram.

Recherche

Gaëtan BAZIRE
255367 3845382366394 1781904245 n-

Élu de Louviers en charge des personnes en situation

de handicap, membre du C.C.A.S, du S.I.C.L.E,

du Conseil des aînés, du Conseil de la vie sociale, ...

 

Twitter :  

@GaetanBazire

@UnioncitoyenneL

Facebook : 

Union citoyenne de Louviers

Louviers Alternative

Instagram : 

bazireofficiel

 

 

1 février 2014 6 01 /02 /février /2014 12:16

444444.jpg

Repost 0
Published by Gaëtan BAZIRE - dans Manifestations
commenter cet article
15 janvier 2014 3 15 /01 /janvier /2014 11:40

 

 

Il n’est pas un mois sans que la presse locale ne se fasse l’écho du lobbying anti autoroutes. Dans l’Eure, les journaux relaient, par leurs articles, les actions de l’association « NON à l’AUTOROUTE ».

Et les salariés SAPN dans tout ça ?

La CFDT Sapn 2ème organisation syndicale de l’entreprise a décidé de s’adresser à l’association par le biais de ce communiqué de presse. C’est une façon de donner la parole à des salariés qui subissent sans jamais pouvoir s’exprimer.

En effet, la raison de ce communiqué est motivée par le ressenti des salariés du péage d’Incarville qui vivent très mal ces manifestations à répétition.

La CFDT Sapn souhaiterait que ce collectif se pose les bonnes questions :

Qu’est-ce qui fait le salaire du personnel péager si ce n’est le montant du péage ?

Qu’est-ce qui contribue à verser des primes d’intéressement et de la participation aux bénéfices ? Eh oui, encore le péage évidemment ! Peut-on imaginer des salariés heureux de voir des personnes étrangères à leur travail faire partir en fumée un peu de leur revenu lorsque celles-ci font passer les usagers sans payer ?

Mais il y a pire, ce que veut le collectif c’est la suppression du péage d’Incarville donc par voie de conséquence la suppression de leurs emplois. Est-ce que cette association, composée entre autres d’élus locaux, s’est posée une seule fois la question de savoir les dégâts psychologiques que leurs actions pouvaient engendrer auprès des salariés ? Pour mieux comprendre, il faut que le lecteur se

mette in situ. Imaginez des salariés dans l’exercice de leur fonction qui se voient dans l’obligation d’arrêter leur travail car des manifestants prennent d’assaut leur outil en scandant au nez et à la barbe de ces mêmes salariés qu’ils veulent leur mort puisqu’ils revendiquent : « Ras le bol des bouchons, gratuité du péage d’Incarville ». C’est certainement ce qui est censé être une manifestation bon enfant.

Si la CFDT Sapn comprend aisément que des élus et des riverains contestent le futur tracé d’une autoroute qu’ils estiment nuisible à leur environnement au sens large du terme, elle ne peut accepter cet autre point de leurs revendications, à savoir la suppression du péage d’Incarville.

Pour ce collectif, la suppression de ce péage permettrait de sécuriser la sortie gratuite de Criquebeuf sur Seine que les usagers empruntent chaque jour, pour justement éviter Incarville. Sur le papier, cette posture démagogique est évidemment porteuse et séduisante auprès du public, surtout en période électorale.

La réalité est bien différente, la CFDT Sapn appréhende ce dossier d’une toute autre manière. Si le péage d’INCARVILLE était supprimé, c’est environ trente salariés qui perdraient leur emploi, donc de fait, une trentaine de familles euroises qui serait touchée.

L’argument du collectif est que de toute façon, le péage d’INCARVILLE sera automatisé et que les emplois seront au bout du compte supprimés. Voilà une preuve d’ingérence qui démontre la totale méconnaissance du dossier, à chacun sa place.

La CFDT Sapn a signé des accords protecteurs dans le cadre de l’automatisation des péages par le biais de la GPEC. L’automatisation des péages est un dossier préoccupant dans le milieu autoroutier national, la CFDT met les mains dans le cambouis en signant des accords qui ralentissent le processus et protègent les salariés. Toutes les organisations syndicales Sapn, CFDT, CGT, FO et UNSA sont sur le pont, l’association peut être rassurée. Toutefois, les organisations syndicales n’ont pas besoin, en plus, d’attaques qui viennent de l’extérieur et qui risquent de mettre les emplois d’un site en péril

Ceci étant :

Pour la CFDT, la Sapn est victime de ses décisions stratégiques d’entreprise, la plus grave, dans ce dossier, étant d’avoir cédé (avant la privatisation) aux pressions des hommes politiques locaux en acceptant de construire les bretelles gratuites d’entrée et de sortie « Criquebeuf ». Mais ça, c’était avant !

Il aurait mieux valu mettre en place des tarifs réduits significatifs pour le trafic pendulaire du péage d’INCARVILLE, voire, mieux communiquer sur des abonnements « domicile/travail » déjà existants qui sont mal connus du public.

Aujourd’hui, ce sont les salariés du péage d’Incarville qui paient le fait que la SAPN ait accédé à l’époque à la demande de la construction d’une entrée et d’une sortie gratuite à Criquebeuf.

Ce collectif, et l’opinion publique d’ailleurs, oublient souvent un facteur capital, les sociétés d’autoroutes sont privatisées et ce (1) depuis 2006. Ni les régions, ni même le gouvernement n’ont le pouvoir de faire supprimer un péage. Les bijoux de famille n’appartiennent justement plus à la famille.

L’Etat ne touche plus des sociétés d’autoroutes que les taxes dues par n’importe quelle autre société privée. À partir de là, les demandes de l’association et même parfois les promesses des politiques sont illusoires.

C’était en 2005 qu’il fallait se battre, comme l’ont fait la CFDT Sapn et les autres organisations syndicales, contre la privatisation des autoroutes. Où était l’association à cette époque ? Elle existait pourtant depuis 2000. Lorsque les organisations syndicales scandaient « NON AUX AUTOROUTES PRIVATISEES ! », où étaient les hommes politiques ? Ils nous ont alors vendus au propre comme au figuré.

 

Les sociétés d’autoroutes sont devenues des entreprises privées avec tout ce que cela implique, la CFDT Sapn a été obligée de s’adapter à cette nouvelle donne. C’est à ce titre qu’elle continuera à protéger les salariés, y compris contre une association qui arrive neuf ans après la bagarre.

 

Repost 0
Published by CFDT SAPN - dans Manifestations
commenter cet article
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 00:01

 

Premier roman "Le grain de sable" de mon amie Caroline Le Gall, publié aux Editions Velours.

Bonne lecture à tous.

Gaëtan

 

 

Résumé du livre :

 

Qu’adviendrait-il si vos rêves laissaient la place à ceux de quelqu’un d’autre… et de quel autre?

Par un jeu du sort,  les songes se trompent de destinataires, dérangent, interrogent sur le sens de soi, de la vie et de ses rêves qui s’y accrochent, 

qu’on les fasse endormis ou éveillés.

Cinq personnages vont vivre cette expérience singulière :

 

Bianca qui voit une petite africaine arriver dans ses rêves et bousculer sa vie.

Luc, intellectuel névrosé, que ses nuits transforment en étrange muse.

Maya, grand-mère isolée sans son amour, dont les rêves portent la solitude.

Marc, qui rencontre Dieu dans la nature et va chercher le sens de ses songes dans les écritures.

Hugo, sans-abri passionné de lecture, dont le passé perdu ressurgit de façon inattendue.

 

Des histoires et des vies qui se croisent sans se connaître, trouvent des échos les unes avec les autres, se répondent sans s’interroger. 

Au travers de l’expérience du rêve, une quête personnelle d’identité qui distingue et rapproche à la fois ces individus entre eux. 

Une rencontre qui deviendra celle du rendez-vous avec soi-même, un de ceux à ne pas manquer. 

 

« Je me suis assise sans dire un mot ou faire un geste brusque qui auraient pu faire fuir ce rêve plénitude.
J’ai capturé les premières images pour les dérouler comme une bobine de fil et retenir le plus de souvenirs possible. 

Il faut faire vite, les rêves ne pensent qu’à voyager et sont toujours pressés de s’échapper. »

 

Repost 0
Published by Gaëtan Bazire - dans Manifestations
commenter cet article
18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 00:01

Le Réseau "Sortir du nucléaire" coordonne un rassemblement unitaire aux cotés de 36 organisations nationales, ce dimanche 20 mars à 15 h à Paris devant l'Assemblée nationale.

Suite à la catastrophe nucléaire au Japon, voir ci-dessous l'Appel solennel "Nucléaire : nous voulons avoir le choix !" au gouvernement français.

Listes des premiers signataires :
Agir pour l'environnement, Alliance Écologiste Indépendante, Association des communistes unitaires, Association pour le Contrat Mondial de l'Eau, Attac, Bâtir Sain, Bizi, CAP 21, Confédération paysanne, Ecologie et Démocratie, Ecologistas en Accion, Espoirs pour les jeunes, Europe Écologie Les Verts, Europe solidaire sans frontières, Fédération pour une Alternative Sociale et Ecologique, Fédération Sud Étudiant, Fédération Sud Rail, France Libertés, Fraternité Citoyenne, Gauche Unitaire, Générations Futures, L'école émancipée, Les Alternatifs, Les Amis de la Terre, Mouvement des Objecteurs de Croissance, Mouvement Citerrien, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti Communiste des Ouvriers de France, Parti de Gauche, Parti Pour La Décroissance, Réseau Action Climat, Réseau Sortir du nucléaire, Résistance à l'Agression Publicitaire, Union syndicale Solidaires, Utopia, Votre Santé, Women in Europe for a Common Future.

Les porte parole du Réseau "Sortir du nucléaire" :

    - À Paris :
      Anne-Laure Meladeck : 06 71 23 30 09
      Charlotte Mijeon : 06 75 36 20 20
      Laura Hameaux : 06 85 23 05 11

Repost 0
Published by Génération Ecologie Normandie - dans Manifestations
commenter cet article
27 avril 2010 2 27 /04 /avril /2010 09:43

terre.jpg

On est d’abord saisi par la force et la finesse des portraits de couverture puis on se laisse porter par la beauté subtile des angles et des contrastes des pages intérieures.


Laurent BAHEUX est un artiste. Il aime l’Afrique et ses trésors vivants.

 

Passionné de photographie, il mène le lecteur dans un voyage poétique en plein coeur du continent africain. Cet ouvrage rassemble plus d’une centaine d’images minutieusement sélectionnées pour leur puissance esthétique où la faune africaine sauvage est saisie sur le vif.

 

Ici, point d’artifices ni de fioritures, le photographe parcourt les espaces naturels à la recherche de ce qu’il reste d’espèces préservées pour nous livrer un témoignage sensible et touchant à l’image de l’exposition BEAU ET VITAL initiée cette année avec le WWF-France. Les photographies sont en noir et blanc. Elles respectent ainsi le regard de Laurent qui ne perçoit pas l’Afrique autrement qu’en monochrome.

 

Les portraits ont de l’élégance et du grain, les scènes ont de la grâce et de l’émotion. Les clichés sont accompagnés de citations sur le thème de la relation entre l’homme et la nature donnant ainsi une touche spirituelle à la lecture des images.

Repost 0
Published by Génération Ecologie Normandie - dans Manifestations
commenter cet article
20 novembre 2009 5 20 /11 /novembre /2009 09:22

Il existe une pétition sur internet destinée aux élus régionaux, demandant que dans les lieux publics et notamment aux façades de toutes les mairies de Normandie soit hissé en permanence le drapeau Normand.

Si cette initiative vous interpelle et vous interesse, merci d'aller sur le lien suivant qui vous conduira directement à cette pétition :

Drapeau de Normandie



Repost 0
Published by Gaëtan Bazire et Olivier Pétré - dans Manifestations
commenter cet article
8 novembre 2009 7 08 /11 /novembre /2009 10:57

La chute du mur de Berlin

Programmation :

France 5, dimanche à 15h10
Tf1, lundi à 18h30, la cérémonie
Paris Premiére, du lundi au vendredi à 20h30, "89, la fin d'un monde"
France 3, lundi à 20h35, "Les derniéres heures du mur"
Canal +, lundi à 20h45, en berline à Berlin
Arté, mardi à 22h45, les dessous des cartes

Repost 0
Published by Génération Ecologie Normandie - dans Manifestations
commenter cet article
4 novembre 2009 3 04 /11 /novembre /2009 05:46

Projet de terminal méthanier à Saint Etienne du Rouvray  ?
Si Gaz de Normandie ne vient pas à nous, nous allons à lui !


Le mercredi 4 novembre à 11h,
 Frédéric de Maneville, 3e président de Gaz de Normandie en 2 ans, et Laurent Castaing, président du GPMH, présentent conjointement le projet de terminal méthanier d’Antifer dans les salons de l’hôtel Novotel, à Saint Etienne du Rouvray.

Ils prônent le dialogue à 120 kilomètres des communes concernées.

Pourquoi Gaz de Normandie ne vient-il pas annoncer son projet aux élus des communes littorales et rurales impactées ?

Les porteurs du dossier méprisent une nouvelle fois la responsabilité fondamentale des élus en matière d’aménagement du territoire. Pourtant, qui mieux que les élus connaît la force et la richesse de celui-ci.

Les opposants au projet seront donc à Saint Etienne du Rouvray.

Depuis trois ans, cette société privée, à l’actionnariat instable, cherche à implanter sur la côte d’Albâtre un terminal de gaz liquéfié avec un raccordement par gazoduc qui traverserait une partie de la région. A la stupéfaction générale, l’Etat, engagé dans le Grenelle de l’environnement, a décidé de soutenir ce projet qui privilégie la consommation d’énergies fossiles.

Les élus, quant à eux, proposent la création d’un pôle de développement des énergies marines à Antifer. Pôle porteur d’emplois pérennes qui conforte, par ailleurs, la vocation touristique de la région.

Le Collectif d’élus, les membres des Associations et les habitants de St Jouin- Bruneval seront accueillis par la municipalité de Saint Etienne du Rouvray.

Mercredi 4 novembre à 10h au Centre Jean Prévost,
à côté de la Maison du Citoyen, Château Blanc St Etienne du Rouvray

 

Repost 0
Published by Génération Ecologie Normandie - dans Manifestations
commenter cet article
22 octobre 2009 4 22 /10 /octobre /2009 03:29
Le salon E'caux bio à Yvetot fête cette année ses 10 ans autour de 10 valeurs essentielles du développement durable.

La ville d’Yvetot accueille pour la 10ème année consécutive le Salon E’Caux bio qui se déroulera à la salle du Vieux Moulin du 23 au 25 Octobre.


BLOG de l'E'CAUX Centre : http://ecauxcentre.over-blog.com

Repost 0
Published by Martine Picart et Gaëtan Bazire - dans Manifestations
commenter cet article
21 octobre 2009 3 21 /10 /octobre /2009 14:10

Le vendredi 6 novembre à 20h15 au thêatre de Neufchâtel-en-Bray (76)
Repost 0
Published by Gaëtan Bazire et Olivier Pétré - dans Manifestations
commenter cet article