Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Twitter + Instagram

Je ne suis pas sur Facebook. 

Je suis que sur Twitter et Instagram.

Recherche

Gaëtan BAZIRE
255367 3845382366394 1781904245 n-

Élu de Louviers en charge des personnes en situation

de handicap, membre du C.C.A.S, du S.I.C.L.E,

du Conseil des aînés, du Conseil de la vie sociale, ...

 

Twitter :  

@GaetanBazire

@UnioncitoyenneL

Facebook : 

Union citoyenne de Louviers

Louviers Alternative

Instagram : 

bazireofficiel

 

 

30 décembre 2009 3 30 /12 /décembre /2009 00:22

Sortir du nucléaire a appelé lundi à l'abandon du programme de réacteur nucléaire EPR, dénonçant son "flop monumental" au lendemain de la décision des Emirats arabes unis de privilégier le consortium mené par le sud-coréen Kepco pour un énorme contrat, aux dépens des français.


"Présenté comme le "fleuron" de l'industrie nucléaire française, le réacteur nucléaire EPR accumule les plus graves déconvenues, dont la dernière en date est un échec tonitruant à Abou Dhabi", écrit le réseau associatif dans un communiqué titré: "Le flop monumental du réacteur nucléaire EPR".

"Le verdict d'Abou Dhabi doit servir de déclic: les autorités françaises doivent reconnaître que le programme EPR est un grave échec et doivent le stopper immédiatement", ajoute Sortir du nucléaire.

"Malgré un incroyable déploiement d'efforts et de contreparties proposées par la diplomatie française, et en particulier par M. Sarkozy, l'EPR s'avère trop mauvais et trop cher pour être sélectionné", avance le réseau. "Une fois de plus, il est démontré que la France "championne du monde du nucléaire" n'est qu'un mythe qui n'a pas grand chose à voir avec la réalité", poursuit-il.
 
L'Agence émiratie de l'énergie nucléaire a annoncé dimanche préférer l'offre d'un consortium dirigé par la compagnie sud-coréenne publique Kepco, pour un contrat de 20,4 milliards de dollars, la première tranche d'une commande qui pourrait atteindre 40 milliards. Ce choix s'est fait aux dépens notamment d'un consortium français regroupant EDF, GDF Suez, Total, Areva, Vinci et Alstom. (Jocelyn Peyret)

Partager cet article

Repost 0
Published by Gaëtan Bazire et Philippe Lemonnier - dans GE National
commenter cet article

commentaires