Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Twitter + Instagram

Je ne suis pas sur Facebook. 

Je suis que sur Twitter et Instagram.

Recherche

Gaëtan BAZIRE
255367 3845382366394 1781904245 n-

Élu de Louviers en charge des personnes en situation

de handicap, membre du C.C.A.S, du S.I.C.L.E,

du Conseil des aînés, du Conseil de la vie sociale, ...

 

Twitter :  

@GaetanBazire

@UnioncitoyenneL

Facebook : 

Union citoyenne de Louviers

Louviers Alternative

Instagram : 

bazireofficiel

 

 

11 décembre 2010 6 11 /12 /décembre /2010 00:01

jean michel prieur.jpg10123_144813469126_559359126_2561929_1357570_n.jpgLe sommet de Copenhague fut un échec cuisant, celui de Cancun insuffisant nous Jeunes devons contribuer à faire de ces échecs majeurs un tremplin pour proposer quelques pistes afin d’arriver à une société verte.

Deux membres de l’Avenir jeune ont décidé de participer à leur manière à cette transformation du modèle de société actuel, non soutenable, en un modèle alliant respect de la planète et de l’Homme, juste, durable et humaniste.

Nous savons tous que nous ne pouvons pas compter ou espérer des gestes significatifs de nos gouvernants , pour l’instant, mais que c’est à chacun d’entre nous individus ou industriels par de petits gestes quotidiens ou des initiatives locales comme limiter sa consommation d’eau, développer le covoiturage ou utiliser au maximum les transports en commun que nous ferons changer les choses.

Nous proposons quelques pistes de réflexion sur certaines thématiques ouvertes :

Sur la consommation durable, nous pensons qu’il faut développer le système des véhicules en libre accès comme le Vélib’ et Autolib’ sur Paris ; développer le système du bio en le rendant également plus accessible à chacun d’entre nous ou encore créer des potagers bios sur les campus universitaires ce qui favoriserait par la même occasion la consommation de fruits et légumes chez les étudiants et créerait du lien social avec les populations voisines du campus.

Quant à l’agriculture, nous insistons sur une limitation de l’utilisation des pesticides et sur un contrôle approfondi des produits (sans OGM, labels, etc.), nous prônons également une véritable réforme de la PAC avec une augmentation des cours notamment laitiers et une meilleure redistribution des aides (maraichage, jeunes agriculteurs, etc.) tout en garantissant la protection de notre environnement, de la santé des agriculteurs et de la qualité alimentaire.

A propos du climat, nous souhaitons favoriser encore plus l’accès aux énergies propres (solaire, thermique) : prêt à taux 0 et bonification du crédit d’impôts des familles en fonction des revenus pour toutes les familles désireuses d’investir dans le durable : voitures, logements....

Favoriser la construction d’éco-quartiers et faire en sorte que les habitants n’y paient pas de taxe foncière et de taxe d’habitation pendant cinq à sept ans.

Développer les projets pilotes d’utilisation de la mer, tel le système CETO à la Réunion et à Maurice par EDF énergies nouvelles, centrale houlomotrice. Développer le parc d’éoliennes marines sur nos côtes en Mer du Nord prenant exemple sur Ostende, en Manche, sur nos divers océans (Atlantique, Indien et Pacifique) et en Méditerranée. Mettre en place des cours à l’école et dès le plus jeune âge de « civisme écologique » notamment par des ateliers d’initiation au potager bio, compostage, tri des déchets en vue de recycler etc. ; utiliser les cours de technologie au collège pour concevoir des projets écologiques (mini-éolienne, four solaire, chargeur solaire, etc.)

Moduler la vitesse sur les périphériques afin de supprimer les embouteillages comme l’été dernier sur l’A7 avec une diminution de 30% des embouteillages en baissant la vitesse de 20km/h ou sur le périphérique de Bruxelles où la vitesse est modulée, aux heures de pointe afin de réguler les flux au maximum.

Un déplacement sur deux fait moins de cinq kilomètres, nous sommes convaincus qu’il faudra revoir notre manière de nous mouvoir sur les petits trajets. Nous proposons d’électrifier le parc des vélos actuels ce qui a de nombreux avantages : environnemental, économique, gain de temps tout en faisant du sport.

Nous porterons certains de ces projets dans nos lieux de vie, facultés, quartiers, afin que ces idées ne restent pas conceptuelles et uniquement présentes dans un programme sans être appliquées et par là- même réorienter notre modèle de développement.

Marc Bernier-Crépin  et  Jean-Michel  Prieur

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Génération Ecologie Normandie - dans L'avenir Jeune
commenter cet article

commentaires