Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Twitter + Instagram

Je ne suis pas sur Facebook. 

Je suis que sur Twitter et Instagram.

Recherche

Gaëtan BAZIRE
255367 3845382366394 1781904245 n-

Élu de Louviers en charge des personnes en situation

de handicap, membre du C.C.A.S, du S.I.C.L.E,

du Conseil des aînés, du Conseil de la vie sociale, ...

 

Twitter :  

@GaetanBazire

@UnioncitoyenneL

Facebook : 

Union citoyenne de Louviers

Louviers Alternative

Instagram : 

bazireofficiel

 

 

7 mai 2011 6 07 /05 /mai /2011 08:00

A la surprise générale et à notre grande satisfaction, l'Assemblée Nationale vient d'adopter en première lecture la proposition de loi visant à interdire la fabrication, l'importation, la vente ou l'offre de produits contenant des phtalates, parabens et alkylphénols.

 

J'accueille avec enthousiasme cette nouvelle qui marque un début de prise de conscience réelle, au delà des partis, du risque potentiel que présentent ces produits chimiques sur la santé humaine. Le principe de précaution doit ici être appliqué car nous n'en savons que trop peu sur les dangers liés à leur utilisation.

 

Bien que cela soit complètement occulté par le gouvernement et le lobby industriel, les phtalates, parabens et akylphénols sont accusés aujourd'hui d'être des perturbateurs endocriniens. Des troubles de la reproduction, à l'augmentation de certains cancers, en passant par les malformations du fœtus, les risquent existent. Même si les phtalates ont disparus des jouets des enfants, ils sont encore trop largement utilisés dans les produits de consommation courante. Tout comme les parabens et les alkylphénols.

 

Un pas est fait. J'en appelle à tous les députés et sénateurs, de redoubler d'efforts et d'attention afin de faire prévaloir le principe de précaution car le chemin sera semé d'embûches avant que la loi ne puisse être définitivement adoptée.

 

Yves PIETRASANTA

Président de Génération Ecologie

Partager cet article

Repost 0
Published by Génération Ecologie Normandie - dans GE National
commenter cet article

commentaires