Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Twitter + Instagram

Je ne suis pas sur Facebook. 

Je suis que sur Twitter et Instagram.

Recherche

Gaëtan BAZIRE
255367 3845382366394 1781904245 n-

Élu de Louviers en charge des personnes en situation

de handicap, membre du C.C.A.S, du S.I.C.L.E,

du Conseil des aînés, du Conseil de la vie sociale, ...

 

Twitter :  

@GaetanBazire

@UnioncitoyenneL

Facebook : 

Union citoyenne de Louviers

Louviers Alternative

Instagram : 

bazireofficiel

 

 

25 novembre 2011 5 25 /11 /novembre /2011 18:17

Génération Ecologie est scandalisé par l’attitude des Verts d’Europe Ecologie dans la mesure où leur posture politique affaiblit la « cause » écologiste et par là même l’ensemble des écologistes.

En effet, il y a plusieurs partis écologistes en France, mais comme les médias n’en considèrent qu’un seul (EELV), les citoyens assimilent l’ensemble des écologistes au seul parti où les Verts sont majoritaires.

Cette position leur donne des droits (celui de s’attribuer les postes et les honneurs) mais leur confère aussi devoirs et notamment celui de faire progresser l’écologie non seulement dans les urnes mais aussi dans l’opinion publique.

Or, Les Verts d’Europe Ecologie pensent que leur position aujourd’hui dominante dans le milieu écologiste vient d’eux mêmes. C’est oublier un peu vite que cette situation est du à trois facteurs extérieurs principaux :

 

1) le soutien de la Gauche et notamment des socialistes alors que la Droite, sous la houlette de Nathalie Kosciusko-Morizet a toujours combattu tous les partis écologistes non Verts,

 

2) l’ « aura » médiatique et l’intelligence politique de Daniel Cohn- Bendit qui, a chaque fois que les Verts avaient dilapidé leur capital électoral, s’est chargé de le reconstituer

 

3) l’activisme élyséen pour faire éclater la Gauche en renforçant médiatiquement les Verts.

 

Il est donc inexact de penser que les Verts sont les seuls artisans des votes écologistes.

 

Par contre, les marchandages électoralistes qui ont été le « fil rouge » de l’accord PS/EELV pour les prochaines législatives, ont non seulement fait baisser les sondages du candidat François Hollande mais surtout la crédibilité de l’ensemble des écologistes. Cette baisse de crédibilité en période de crise où les politiciens ont tendance à repousser dans le temps les problèmes écologiques au profit des nécessités économiques immédiates, est donc un mauvais coup porté à l’Ecologie elle-même.

C’est pourquoi pour GE, EELV vient de déshonorer l’écologie par ses visées bassement électoralistes au lieu d’élever le débat au dessus des disputes sur le nucléaire et du blocage sur le MOX dont finalement peu de monde et surtout pas les responsables d’EELV, ne savent à quoi il sert.

 

France GAMERRE

Présidente d’honneur de Génération Ecologie

Partager cet article

Repost 0
Published by Génération Ecologie Normandie - dans GE National
commenter cet article

commentaires