Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Twitter + Instagram

Je ne suis pas sur Facebook. 

Je suis que sur Twitter et Instagram.

Recherche

Gaëtan BAZIRE
255367 3845382366394 1781904245 n-

Élu de Louviers en charge des personnes en situation

de handicap, membre du C.C.A.S, du S.I.C.L.E,

du Conseil des aînés, du Conseil de la vie sociale, ...

 

Twitter :  

@GaetanBazire

@UnioncitoyenneL

Facebook : 

Union citoyenne de Louviers

Louviers Alternative

Instagram : 

bazireofficiel

 

 

7 septembre 2014 7 07 /09 /septembre /2014 00:01

 

 

         

          Le rapport des membres français du GIEC sur le changement climatique commandé par le Gouvernement en 2010 semble avoir eu un certain écho auprès de la Ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal, qui se dit prête à prendre des mesures pour lutter contre le réchauffement prévu par ces experts.

         

          Jusqu'à présent on a assisté a une certaine passiveté des politiques qui se contentaient de compter les points dans la querelle entre les experts climatologues, d’une part et les scientifiques financés par les lobbies industriels, de l’autre.

 

          Les conclusions de ces experts ont confirmé et amplifie les résultats précédents, à savoir: que la France subira une augmentation de température 1 à 2°C d’ici 2050 et une augmentation de 2,5 à 5°C d’ici à la fin du siècle. C’est un chiffre conséquent quand on sait que c’est l’ordre de grandeur qui sépare les températures de l’époque des grandes glaciations Quaternaire de celles notre époque.

 

          Il y aura donc pour la France, plus de journées de canicule l’été et moins de jours de froid en Hiver.

 

          Pour la Provence cela signifie plus de pluies jusqu’en 2025 suivies d’une période de sécheresse conduisant à un climat identique à celui de Andalousie actuellement.

 

          La mauvaise nouvelle c’est que nos sociétés modernes ne seront pas en mesure de migrer avec les climats et la bonne nouvelle c’est que la Ministre de l’Ecologie est prête pour engager la transition énergétique seule susceptible d’enrayer une partie de ce réchauffement planétaire.

 

          Ce que GE espère c’est que cette prise de conscience française sera suivie par d’autres pays notamment les plus pollueurs (USA, Chine, Inde, Brésil, etc.), sans quoi se sera un coup d’épée dans l’eau.

 

           Cependant le fait que le Gouvernement français ait pris au sérieux les experts français du GIEC est déjà une sorte de victoire pour l’écologie.

 

 

Michel Villeneuve

Vice-président

Génération Ecologie

06 16 58 81 73

Partager cet article

Repost 0
Published by ge national - dans GE National
commenter cet article

commentaires