Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Twitter + Instagram

Je ne suis pas sur Facebook. 

Je suis que sur Twitter et Instagram.

Recherche

Gaëtan BAZIRE
255367 3845382366394 1781904245 n-

Élu de Louviers en charge des personnes en situation

de handicap, membre du C.C.A.S, du S.I.C.L.E,

du Conseil des aînés, du Conseil de la vie sociale, ...

 

Twitter :  

@GaetanBazire

@UnioncitoyenneL

Facebook : 

Union citoyenne de Louviers

Louviers Alternative

Instagram : 

bazireofficiel

 

 

7 juillet 2013 7 07 /07 /juillet /2013 11:50

 

 

            Comme le disait en son temps Jean Pierre Chevènement, un Ministre « ça ferme sa g…… ou ça démissionne ». Il semble que l’élève Delphine Batho n’ait pas retenu les leçons du professeur Chevènement. Delphine Batho est en retard ou (en avance) d’une République

           

            Le système gouvernemental de la Cinquième République donne la direction des affaires au Président de la République. De fait, sous le mandat précédent on n’a pas entendu un seul Ministre ni même le Premier Ministre, contester les directives du Président.

           

            De nos jours l’équipe gouvernementale correspond plus à une équipe sportive qu’à un Conseil instable et éphémère de la Quatrième République. Le coach fixe la stratégie et le capitaine sur le terrain (en l’occurrence le Premier Ministre) fait appliquer cette stratégie.

           

            Quand les joueurs donnent leur avis on en arrive à la situation de l’équipe de France de Football aux championnats du monde d’Afrique du Sud. La moitié des joueurs dans le bus et l’autre moitié en attente au bord du stade. Résultat un fiasco total. Certes, en cas d’échec, c’est l’équipe entière qui est coupable mais la responsabilité finale revient au coach qui sera remercié par le peuple aux élections suivantes.

           

            De fait, on ne juge pas un coach sur une saison mais sur une période définie à l’avance en fonction des objectifs fixés avec les dirigeants du club, en l’occurrence les électeurs.

           

            La conclusion : c’est qu’avant d’être nommés, les Ministres devraient faire un stage dans un club de sport pour apprendre la discipline et surtout pour apprendre à discerner entre les erreurs qui ont peu d’impact sur le résultat du match et celles qui, comme le refus du budget,  mettent en cause tout le système de jeu de l’équipe.  

           

            En entrant au gouvernement un Ministre s’engage à travailler pour le collectif et non pour son parti politique ou son avenir personnel.

Partager cet article

Repost 0
Published by G.E National - dans GE National
commenter cet article

commentaires