Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Twitter + Instagram

Je ne suis pas sur Facebook. 

Je suis que sur Twitter et Instagram.

Recherche

Gaëtan BAZIRE
255367 3845382366394 1781904245 n-

Élu de Louviers en charge des personnes en situation

de handicap, membre du C.C.A.S, du S.I.C.L.E,

du Conseil des aînés, du Conseil de la vie sociale, ...

 

Twitter :  

@GaetanBazire

@UnioncitoyenneL

Facebook : 

Union citoyenne de Louviers

Louviers Alternative

Instagram : 

bazireofficiel

 

 

2 février 2010 2 02 /02 /février /2010 16:44

Le patron du parti centriste, en personne,a fait la proposition au journaliste de Pézenas

C’est François Bayrou en personne qui a tenu à l’informer de la proposition via plusieurs coups de fil... dont le dernier pas plus tard qu’hier soir : le journaliste Patrice Drevet, élu de Pézenas, est promis à conduire la liste de Génération Ecologie et du MoDem en Languedoc-Roussillon. Une « revanche de l’histoire » pour qui se souvient que l’animateur-journaliste, si souvent plébiscité par les téléspectateurs, fut laissé sur la touche des Européennes par le Nouveau centre.

Cette perspective s’est précipitée en fin de semaine passée, après que le président du MoDem ait eu en main les résultats du sondage d’opinion qu’il avait commandé quelques

jours auparavant. Si l’on en croit ses conclusions (à prendre toutefois avec les précautions d’usage), l’électorat languedocien qui avait déja réservé ses scores les plus flatteurs à Patrice Drevet, alors tête de la liste Grand-Sud pour les Européennes 2009, nourrirait de meilleures intentions encore : 8,5 % pour Patrice Drevet, 4 % pour Marc Dufour... mais surtout 14 % en faveur d’une liste commune Alliance Ecologie et MoDem. « François Bayrou m’a contacté dans un premier temps pour connaître mes intentions. Les choses se sont précipitées dès lors que Marc Dufour a jeté l’éponge. Mais que nul n’imagine que je me sois proposé pour prendre sa place, je ne suis pas au MoDem et je ne cherche pas à avoir du pouvoir ou "aller à la gamelle". Je n’ai pas besoin de cela pour qu’on me reconnaisse dans la rue », commente Patrice Drevet.

Depuis, le téléphone ne cesse de sonner et les rendez- vous de se succéder. Dans l’attente du feu vert de Jean-Noël Debroise, président de Génération Ecologie et vice-président de l’Alliance indépendante Ecologique, Patrice Drevet réfléchit aux négociations ardues devant intervenir dès ce mardi à Paris, puis sur un terrain plus régional : « Mes listes étaient fin prêtes, avec peu ou prou 50 % d’écologistes pour la plupart élus, 50 % de sans-étiquette. Plus qu’une alliance politique, je revendique une authentique synergie programmatique. Catherine Labrousse était venue à ma rencontre dans ce sens-là, je souhaite qu’elle revienne à mes côtés. L’adhésion au programme de Génération Ecologie est la condition non négociable de notre rapprochement. Je n’ai pas d’histoire, pas de passé avec le MoDem, j’attends de lui qu’il m’aide à faire appliquer le programme sur lequel nous nous accorderons ». Un programme que le journaliste fut déja courtoisement convié à présenter à Georges Frêche (Divers gauche), Raymond Couderc ou Christian Jeanjean (UMP).

« Seuls Dufour et Roumegas n’ont pas voulu en savoir plus. Eux sont Verts, moi je suis ouvert », ajoute le candidat providentiel du parti centriste, qui entend bien garder la tête froide, même si François Bayrou lui a laissé entendre que la courte-échelle du MoDem pouvait lui réserver un destin national. Bigre, le journalisme ménerait-il à tout à condition d’en sortir ! (Midi libre.com)

Partager cet article

Repost 0
Published by Gaëtan Bazire et Philippe Lemonnier - dans Régionales 2010
commenter cet article

commentaires