Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Twitter + Instagram

Je ne suis pas sur Facebook. 

Je suis que sur Twitter et Instagram.

Recherche

Gaëtan BAZIRE
255367 3845382366394 1781904245 n-

Élu de Louviers en charge des personnes en situation

de handicap, membre du C.C.A.S, du S.I.C.L.E,

du Conseil des aînés, du Conseil de la vie sociale, ...

 

Twitter :  

@GaetanBazire

@UnioncitoyenneL

Facebook : 

Union citoyenne de Louviers

Louviers Alternative

Instagram : 

bazireofficiel

 

 

17 février 2014 1 17 /02 /février /2014 23:59

buisson_article.jpg

La nouvelle piscine Caseo a rythmé l’actualité de la semaine dernière. L’article que j’ai rédigé sur le sujet pour dénoncer l’amateurisme de Franck Martin a remporté un franc succès, tant par le nombre de visiteurs de notre site que par les partages sur les réseaux sociaux.

 

Sur Facebook, Franck Martin n’a pas pu s’empêcher d’écrire de nombreux commentaires dans lesquels il prétend que les collèges et les lycées ont les moyens d’assumer la hausse des tarifs, au moins jusqu’au mois de juin. En réalité, il confond budget et trésorerie. La réalité, c’est que les établissements viennent de recevoir leur dotation globale de fonctionnement. Il s’agit de l’enveloppe budgétaire pour an accordée par leur collectivité territoriale de tutelle (le département pour les collèges et la région pour les lycées). Si l’on paie les activités de natation, au prix augmenté, que restera-t-il pour l’année scolaire 2014-2015, et pour tous les autres projets prévus ? Les chefs d’établissement, les professeurs et les parents d’élèves le savent bien.

 

A nous répéter à l’envie que la piscine actuelle ne coûtera pas plus cher que l’ancienne, on se demande pourquoi les tarifs consentis aux scolaires ne peuvent être identiques. Ce qui est sûr, c’est que de toute évidence, les établissements ne connaissaient pas l’ampleur de la hausse des tarifs, ne pouvaient donc pas l’anticiper ni se retourner vers leurs collectivités. La communauté éducative a bien raison de se mobiliser et d’envisager de mener des actions pour débloquer la situation.

 

Dans le même temps, on apprend que, finalement, Franck Martin remet en cause les devis de réparation des compresseurs de la patinoire que l’association Ice Skating Club de Louviers lui avait présentés. Sur quel avis s’appuie-t-il pour réfuter ces devis ? Les membres de l’ISCL connaissent bien le dossier. Ils bénéficient du soutien et de l’expertise de la fédération française des sports de glace. Leurs propositions sont dignes d’intérêt et doivent être prises en considération. Pire encore, Franck Martin a pris la décision, pour faire des économies, de couper l’électricité qui alimente les compresseurs 2 fois 2 heures par jour. La glace est dans un triste état, et, bien sûr, ce sont les patineurs qui en font les frais… Qui plus est, je n’imagine pas que les économies puissent être réelles.

 

Enfin, je tiens à rendre public le commentaire que Monsieur Franck Martin a laissé sur ma publication Facebook du 10 février dans laquelle je mentionnais le fait que je suis la seule candidate de Haute-Normandie à avoir signé la Charte Anticor. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le maire sortant de Louviers manque sérieusement de considération pour l’association Anticor et le combat qu’elle mène pour la moralisation de la vie politique. Rien d’étonnant, finalement, quand on sait qu’il aime cumuler les mandats et que, s’il doit écrêter ses indemnités, il les reverse à sa compagne. C’est certes légal, mais pas moral ! Ce qui est surprenant, c’est que Monsieur Martin a assisté récemment à la conférence que le CCFD avait organisé à Louviers sur les paradis fiscaux. Or, l’association Anticor lutte avec le CCFD (et d’autres associations comme ATTAC) contre ces fléaux qui permettent l’évasion fiscale des particuliers et des entreprises au détriment des états (notamment des états en voie de développement). La Charte Anticor n’a rien de démagogique et je suis plus déterminée que jamais. Conclusion de cette semaine agitée : Franck Martin n’a aucune considération pour les lovériens. Sa gestion est insuffisante et partisane. Louviers Alternative a posé comme principes de son action plusieurs valeurs :

 

#2 La justice sociale est le fondement de notre action

#3 Chaque citoyen doit être considéré comme un acteur des choix publics

#4 Notre programme vise au développement durable de la collectivité

Partager cet article

Repost 0
Published by Gaëtan BAZIRE - dans Louviers 2014
commenter cet article

commentaires