Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Twitter + Instagram

Je ne suis pas sur Facebook. 

Je suis que sur Twitter et Instagram.

Recherche

Gaëtan BAZIRE
255367 3845382366394 1781904245 n-

Élu de Louviers en charge des personnes en situation

de handicap, membre du C.C.A.S, du S.I.C.L.E,

du Conseil des aînés, du Conseil de la vie sociale, ...

 

Twitter :  

@GaetanBazire

@UnioncitoyenneL

Facebook : 

Union citoyenne de Louviers

Louviers Alternative

Instagram : 

bazireofficiel

 

 

26 avril 2009 7 26 /04 /avril /2009 12:55
Ukraine: commémoration du 23e anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Le 26 avril 1986, à 01h 23, une explosion détruisit le réacteur no 4 de la centrale électronucléaire de Tchernobyl, soulevant presque verticalement la dalle supérieure du réacteur, qui pèse 2000 tonnes. Tous les tubes de force contenant les grappes de combustible furent rompus, une partie du coeur du réacteur fut projetée autour de l'installation et sur les bâtiments voisins. Les rejets, entretenus par la combustion du graphite, durèrent 10 jours, jusqu'au comblement du "trou" du réacteur par des matériaux (sable, bore, plomb) largués par des hélicoptères. Plus de 1,8 milliard de becquerels de produits de fission furent propagés par le vent qui soufflait du sud au nord. Le panache radioactif toucha sévèrement le nord de l'Ukraine, le sud de la Biélorussie et de la Russie.

Dans la semaine qui suivit l'accident, 135 000 personnes furent évacuées. Dans les premiers mois suivant l'accident, les interventions consistèrent essentiellement à regrouper dans le réacteur et autour de lui les débris radioactifs les plus importants. Ce combustible fut alors confiné dans un "sarcophage" de béton et d'acier de 50 mètres de haut, achevé en novembre 1986. En 1991, le réacteur no 2 fut arrêté à la suite d'un incendie.
Les réacteurs 1 et 3 n'ont jamais cessé de fonctionner.

Officiellement, rien qu'en Ukraine 2,3 million de personnes dont 220.000 liquidateurs sont considérés comme "ayant souffert à la suite de la catastrophe".

4.822 Ukrainiens, enfants ou adolescents au moment de la catastrophe, ont été opérés entre 1986 et 2007 pour le cancer de la thyroïde, conséquence la plus évidente de la radiation, selon un dernier bilan du ministère de la Santé.


Partager cet article

Repost 0
Published by Gaëtan Bazire et Olivier Pétré - dans GE National
commenter cet article

commentaires