Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Twitter + Instagram

Je ne suis pas sur Facebook. 

Je suis que sur Twitter et Instagram.

Recherche

Gaëtan BAZIRE
255367 3845382366394 1781904245 n-

Élu de Louviers en charge des personnes en situation

de handicap, membre du C.C.A.S, du S.I.C.L.E,

du Conseil des aînés, du Conseil de la vie sociale, ...

 

Twitter :  

@GaetanBazire

@UnioncitoyenneL

Facebook : 

Union citoyenne de Louviers

Louviers Alternative

Instagram : 

bazireofficiel

 

 

6 décembre 2008 6 06 /12 /décembre /2008 14:34

Jusqu’au 21 janvier prochain, le muséum d’histoires naturelles de Rouen propose, en partenariat avec l’association AVES France, association de protection des espèces menacées, une immersion dans le monde de l’Arctique, à travers l’exposition « Menaces sur l’ours polaire ».

 

Chaque année, la banquise fond plus l’hier qu’elle ne se forme l’été. Peu à peu, le territoire de chasse de l’ours polaire diminue peu à peu… Entraînant par conséquence une disparition de l’espèce… L’ours polaire, classé sur la liste rouge des espèces menacées, apparaît comme le symbole des effets du réchauffement climatique sur nos écosystèmes. Parce que si une seule espèce disparait, cela aura inévitablement des conséquences sur toutes les autres.

 

Beaucoup d’études informent déjà sur les conséquences du réchauffement climatique, mais cette opération a surtout vocation de passer à l’aspect pédagogique, à travers une sensibilisation des plus jeunes. La sensibilisation du grand public est le meilleur moyen pour sauver l’ours polaire, et montrer que chacun de nos gestes au quotidien a des conséquences à l’échelle de la planète.

 

L’exposition, en sensibilisant nos différents sens, nous plonge dans le monde méconnu des pôles, en explorant cinq thèmes principaux : l’Arctique en elle-même et les différentes familles d’ours, mais surtout les différentes menaces qui pèsent sur lui, les mesures de protection, et des éléments pour comprendre les phénomènes naturels qui conduisent à l’état actuel de la planète.

 



Depuis octobre 2006, Génération Ecologie et l’association AVES France plaident pour créer des zones de réserve intégrales sur le domaine vital de l’ours, comme le furent les réserves Lalonde en leur temps.

 

Ces zones sur lesquelles la chasse doit être prohibée et les activités humaines contrôlées permettront aux populations d’ours de se développer et limiteront les perturbations liées aux hommes.

Partager cet article

Repost 0
Published by Yoann Gontier - dans GE Normandie
commenter cet article

commentaires