Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Twitter + Instagram

Je ne suis pas sur Facebook. 

Je suis que sur Twitter et Instagram.

Recherche

Gaëtan BAZIRE
255367 3845382366394 1781904245 n-

Élu de Louviers en charge des personnes en situation

de handicap, membre du C.C.A.S, du S.I.C.L.E,

du Conseil des aînés, du Conseil de la vie sociale, ...

 

Twitter :  

@GaetanBazire

@UnioncitoyenneL

Facebook : 

Union citoyenne de Louviers

Louviers Alternative

Instagram : 

bazireofficiel

 

 

13 novembre 2008 4 13 /11 /novembre /2008 15:19

Avec la crise et économique et financière, le maire de Louviers se présente comme une ménagère qui surveille le prix de son panier.  

 

La gestion financière peu rigoureuse du budget de la Ville que notre groupe dénonçait pendant la campagne électorale et dès le 3ème et le 4ème  Conseil municipal trouve ici ses limites.

 

On apprend ainsi par La Dépêche que la municipalité envisage d’ores et déjà de sucrer les subventions aux associations qui doivent déjà faire face à une baisse de leurs moyens matériels et financiers.  

 

En revanche, le maire de Louviers ne semble pas vouloir renoncer à ces projets totalement démesurés, tel que celui de l’école de musique : pas moins de 4,2 millions d’euros selon les dernières estimations !

 

La délibération modificative budgétaire présentée demain soir au Conseil municipal sera l’occasion pour notre groupe d’appeler le maire à ne pas jouer à la ménagère dispendieuse.

 

Par ailleurs, je vous invite à (re)lire le billet de Benoît Veyrat, conseiller municipal de « L’Union pour Louviers », sur cette question.

 

La gestion d’une commune, c’est faire des investissements réalisables par rapport au budget.

 

A la mairie de Louviers, un plan d’économie est demandé dans tous les services MAIS :

 

-          La villa CALDERON est en cours de réalisation (3,74 millions d’euros). Je maintiens que Louviers n’avait pas besoin de cet équipement d’artistes en résidence alors que des priorités attendent (voirie, logement, église, développement économique local…).

 

-          Le projet de la nouvelle école de musique dans une bulle de verre est démesuré (3,026 millions d’euros). Cette nouvelle école ne sera pas adaptée aux besoins des élèves et des professeurs. Le cloître des pénitents sera dénaturé.

 

-          L’équipe Martin, grande visionnaire a parié, pour la construction de son budget, sur le maintien du dynamisme immobilier alors que celui-ci s’effondre !

 

-          Les impôts augmentent à Louviers (commune +1.54% taxe habitation et + 1.61% taxe foncière). La municipalité s’était engagée à les maintenir pendant la campagne électorale. Elle aurait du baisser les taux, elle ne l’a pas fait !

 

-          La ville continue à emprunter beaucoup (à DEXIA notamment). L’autofinancement est insuffisant.

 

-          Des chapitres entiers du budget de la ville changent, ainsi les dépenses exceptionnelles explosent (+652%, soit 261 300 euros). Le maire ne sait pas expliquer cette ligne en conseil municipal et l’appelle « une poire pour la soif ».

 

-          Le maire s’en prend à l’Etat en l’accusant de son désengagement. L’Etat doit faire des économies, le déficit public doit se résorber. Ayant connaissance de cela, le maire n’a pas mis en place un vrai budget d’économie.

 

Alors, Lovériens, préparez vos porte-monnaies, la facture va être salée !!

Partager cet article

Repost 0
Published by Yoann Gontier - dans Vie municipale de Louviers
commenter cet article

commentaires